•  Accueil » Outils santé » Actualité santé » Interchangeabilité des vaccins homologués contre la COVID-19

Interchangeabilité des vaccins homologués contre la COVID-19

L'approche adoptée par le Canada à l'égard de la vaccination a permis aux personnes du pays de se protéger, et de protéger leur famille et leur collectivité contre les résultats graves de la COVID-19 et réduire le risque de transmission du virus. D'un océan à l'autre, nous constatons une augmentation de la couverture vaccinale.

Interchangeabilité des vaccins homologués contre la COVID-19
OTTAWA, ON, le 2 juin 2021 /CNW/ - En tant que médecins hygiénistes en chef, nous demeurons déterminés à mettre en œuvre des stratégies de vaccination qui offrent le plus grand avantage à nos populations.

Nous continuons de nous fonder sur des preuves scientifiques et sur des avis d'experts afin d'orienter nos décisions concernant l'utilisation des vaccins autorisés contre la COVID-19. Le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) a présenté des directives mises à jour sur le recours à des calendriers mixtes de vaccins dans les programmes de vaccination contre la COVID-19.

Voici les recommandations du CCNI :

- Les personnes qui ont reçu une première dose du vaccin AstraZeneca/COVISHIELD (vaccin à vecteur viral), peuvent être offerte soit AstraZeneca/COVISHIELD, soit un vaccin à ARNm, pour leur deuxième dose, à moins de contre-indication.

- Les personnes qui ont reçu une première dose d'un vaccin à ARNm doivent se voir offrir le même vaccin pour leur deuxième dose. Si ce même vaccin à ARNm n'est pas accessible ou est inconnu, un autre vaccin à ARNm peut être considéré comme interchangeable et doit être offert pour terminer la série de vaccination.

Les recommandations du CCNI ont été éclairées par les études internationales actuelles sur l'innocuité et sur la réponse immunitaire produite à la suite des calendriers mixtes de vaccins, sur le taux des caillots sanguins graves associés à de faibles niveaux de plaquettes, connus sous le nom de thrombocytopénie thrombotique immunitaire induite par le vaccin (TTIV), associés à l'utilisation de vaccins à vecteur viral, ainsi que sur l'approvisionnement actuel et prévu en vaccins à ARNm.

En tant que médecins hygiénistes en chef, nous remercions le CCNI pour son analyse et nous appuyons entièrement ses recommandations. Les provinces et les territoires, éclairés par le CCNI et par d'autres analyses d'experts, par l'épidémiologie locale, ainsi que par l'approvisionnement en vaccins et la logistique de la vaccination, continueront de rajuster leurs programmes de vaccination afin d'offrir le plus grand avantage à nos populations.

Le Canada dispose d'un approvisionnement suffisant en vaccins à ARNm et à vecteur viral pour permettre aux personnes qui ont reçu une première dose d'AstraZenaca de choisir la deuxième dose qu'elles veulent. Certaines personnes qui ont commencé leur série de vaccins avec le vaccin d'AstraZeneca/COVISHIELD souhaiteront peut-être la terminer avec ce produit, tandis que d'autres pourraient préférer recevoir un vaccin à ARNm pour leur deuxième dose. Les décisions individuelles doivent évaluer les risques et les avantages en fonction des circonstances et préférences de la personne. Nous nous assurerons que l'information nécessaire est transmise pour appuyer ce processus décisionnel.

Nous rajustons les intervalles entre les doses de vaccins en fonction de l'approvisionnement en vaccins, l'épidémiologie et la circulation des variants préoccupants existants, l'immunité de la population, la surveillance continue de l'innocuité et de l'efficacité des vaccins et des considérations d'ordre opérationnel dans nos stratégies de déploiement des vaccins. Cette approche est conforme à la recommandation mise à jour du CCNI (le 28 mai 2021), qui indique que les deuxièmes doses devraient être offertes le plus tôt possible, étant donné l'approvisionnement actuel et prévu en vaccins du Canada, en accordant la priorité aux personnes les plus à risques de maladie grave et de décès dus à la COVID-19.

Il demeure essentiel de compléter le calendrier de vaccination à deux doses. La première dose offre un très bon niveau de protection contre l'infection à la COVID-19, l'hospitalisation et le décès. La deuxième dose améliore et renforce cette protection à long terme.

Le Canada est sur la bonne voie pour atteindre sa couverture élevée en premières doses de vaccins contre la COVID-19. Le fait d'avoir le plus grand nombre de personnes admissibles possible entièrement vaccinées avec deux doses nous protège contre une résurgence future. En plus de continuer de mettre en application les mesures de santé publique et les pratiques de prévention personnelle que nous savons efficaces, la vaccination est essentielle à nos plans de réouverture sécuritaire à l'échelle du pays.

En tant que médecins hygiénistes en chef, nous avons l'objectif de garder tous les habitants du Canada en santé et en sécurité. Nous poursuivrons notre collaboration afin de présenter des directives de santé publique claires et fondées sur des données probantes, y compris sur la vaccination contre la COVID-19, au fur et à mesure que la science et la situation de la maladie au Canada continuent d'évoluer.

Le Conseil des médecins hygiénistes en chef comprend le médecin hygiéniste en chef de chaque province et de chaque territoire, l'administratrice en chef de la santé publique du Canada, la conseillère médicale principale de Santé Canada, le médecin en chef de la santé publique de Services au Autochtones Canada, le médecin en chef de l'Autorité sanitaire des Premières Nations et les membres d'office d'autres ministères fédéraux.

Publication Index Santé : 2021-06-02

Nombre de visites depuis la publication : 14572

À lire sur Index Santé :
Services Index Santé :
Actualité santé :
Inscription
Emplois en santé
Suivez-nous sur Facebook
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente
YouTube Suivez Index Santé sur YouTube pour des vidéos et des listes de lecture sur la santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur YouTube

Professionnels en santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels en santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.