•  Accueil » Chroniques santé » Famille, grossesse et nouveau-né » Comment gérer l'angoisse de séparation chez son enfant

Comment gérer l'angoisse de séparation chez son enfant

L'angoisse de séparation est une période normale du développement de l'enfant qui se manifeste généralement vers 8 mois. Voici quelques notions sur l'angoisse de séparation et comment s'y prendre pour gérer les émotions vécues par l'enfant et les parents durant cette période.

Comment gérer l'angoisse de séparation chez son enfant

Au début de son développement, aux alentours de 8 mois, l'enfant peut commencer à ressentir une angoisse de séparation face à ses parents. Cette angoisse peut être ressentie plus intensément envers le parent avec lequel il partage le plus de temps.

En quoi consiste l'angoisse de séparation?

Au début de son développement, la plupart des bébés font généralement des sourires, même aux personnes inconnues. Vers l'âge de 8 mois, ils deviennent plus craintifs et veulent s'en éloigner. Ce phénomène s'explique par la prise de conscience de l'enfant qu'il est une personne à part entière et que ses parents peuvent parfois ne pas être présents.

En présence d'une nouvelle personne, s'il ne voit plus un de ses parents ou lorsqu'il se retrouve dans un endroit inconnu, les sourires spontanés de l'enfant se feront plus rares et seront remplacés par des pleurs et de l'agitation. Il croit alors que son parent a disparu et qu'il ne reviendra pas. L'enfant peut alors se sentir abandonné et ressentir de la peur et de l'angoisse. Cette période peut se prolonger jusqu'à environ 18 mois.

Des conseils pour aider l'enfant durant cette période

Afin de diminuer graduellement les réactions d'anxiété et le sentiment d'abandon durant cette période, il est préférable que le parent ne quitte pas son enfant lorsqu'il est endormi ou lorsqu'il ne le voit pas partir. L'enfant peut être sécurisé en lui expliquant le pourquoi du départ et la nouvelle situation à venir. Lui faire un câlin puis partir malgré ses pleurs et le fait qu'il n'écoute pas. Lui mentionner aussi à quel moment sera le retour du parent, par exemple après le dîner ou après la sieste, etc. Être rassurant et confiant. L'anxiété du parent peut amplifier l'anxiété de l'enfant.

Pour ses premiers jours à la garderie, l'enfant ressentira certainement une crainte et de l'angoisse. Si l'enfant se fait garder à la maison, il est souhaitable que la gardienne se présente 20 à 30 minutes avant le départ des parents. Ainsi, l'enfant pourra s'amuser avec sa gardienne pendant que ses parents sont présents.

Devant des personnes inconnues, prendre l'enfant et lui faire des câlins s'il a peur. Il est bon que l'enfant s'habitue à voir des gens, sans toutefois le forcer à se faire porter s'il n’en a pas envie. Dans un nouvel environnement et en présence de nouvelles personnes, le parent peut en profiter pour échanger avec ces personnes, ce qui mettra l'enfant en confiance. L'enfant aura aussi le temps d'apprivoiser ce qui se passe autour de lui et ce qu'il voit.

Faire le petit jeu des « coucous » à son enfant (en cachant son visage avec ses mains) est une bonne façon d'apprendre à l'enfant que même s'il ne voit plus le visage de son parent, il est toujours présent. Apprendre lentement à l'enfant à devenir indépendant en le laissant s'amuser seul avec ses jouets pendant que son parent est occupé à exécuter une autre tâche dans la maison. L'enfant prendra ainsi confiance en lui, car il sait que son papa ou sa maman est tout près. Une peluche demeure aussi un objet efficace pour réconforter un enfant. Il s'agit d'un autre moyen pour calmer un enfant vivant des émotions intenses.

Toujours garder en tête que durant cette période, l'enfant a très peur d'être abandonné par ses parents et des personnes qu'il ne connaît pas. L'intensité de l'angoisse peut varier d'un enfant à l'autre selon sa personnalité. Certains enfants sont plus craintifs tandis que d'autres seront plus à l'aise avec les personnes inconnues. L'affection et la tendresse des parents aident l'enfant à diminuer son angoisse. L'habitude de voir des personnes et des situations nouvelles peut aussi grandement l'aider à gérer les émotions liées à cette étape de son développement.

Sources et autres références
À lire sur Index Santé

Publication Index Santé : 2022-05-18

Index Santé propose :
Actualité santé :
Suivez-nous sur Facebook
Emplois en santé
Inscription
Chroniques santé :
Emplois en santé :
Suivez-nous Actualités, chroniques et services santé à découvrir au Québec sur la page Facebook Index Santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur Facebook
Emplois en santé Consultez les offres d'emploi du répertoire Index Santé. Des centaines d'offres à découvrir. Emplois santé
Taux d'occupation Consultez le taux d'occupation dans les urgences des différents hôpitaux du Québec. Temps d'attente
YouTube Suivez Index Santé sur YouTube pour des vidéos et des listes de lecture sur la santé.Ouvrir dans une nouvelle fenêtre Suivez Index Santé sur YouTube

Professionnels de la santé

Le répertoire Index Santé est un incontournable pour trouver rapidement des services en santé au Québec. Il offre aux professionnels de la santé une visibilité essentielle au développement de leur présence numérique. Vous œuvrez dans le domaine de la santé au Québec? Cliquez ici pour créer dès maintenant votre profil Index Santé.